Effondrement du change et dynamique de la production : corrélation sur longue durée

BIS Quarterly Review  | 
8 juin 2010

Camilo E Tovar

Un effondrement du change, défini comme une forte dépréciation ou dévaluation nominale, est associé à une baisse durable de la production avoisinant en moyenne 6 % du PIB. L'auteur fait valoir que ces pertes tendent à se concrétiser avant une dévalorisation de la monnaie ; ce n'est donc pas la forte dépréciation comme telle qui est coûteuse, mais les facteurs qui conduisent à l'effondrement du change. En soi, la baisse du cours de change a, en fait, un effet positif sur la production.

JEL: E32, F31, F41, F43