Politique monétaire et canal de la prise de risque

BIS Quarterly Review  | 
07 décembre 2009

L'étude examine le lien entre un bas niveau de taux d'intérêt et la prise de risque dans les banques. La politique monétaire peut influencer la perception des banques à l'égard du risque, et leur attitude à son égard, au moins de deux manières : à travers le processus de recherche du rendement, en particulier lorsque les cibles sont définies en termes de rendement nominal ; via l'incidence des taux d'intérêt sur les valorisations, recettes et flux de trésorerie, qui peut à son tour modifier la mesure du risque dans les banques. En utilisant un échantillon de données complètes sur les banques cotées en bourse, l'étude conclut qu'une longue période de taux d'intérêt bas entraîne une hausse de la prise de risque dans les banques.

JEL : E44, E55, G21.