Transmission des taux d'intérêt après la crise financière

15 septembre 2013

Les taux directeurs, dans les économies avancées, sont au plus bas et les banques centrales ont eu recours à des instruments de politique monétaire non conventionnels. Cependant, ilest à craindre que le faible niveau des taux directeurs n'ait pas été répercuté sur les taux des prêts aux ménages et aux entreprises non financières. Les auteurs cherchent à déterminer si,  à la suite de la Grande Récession, la transmission de la politique monétaire aux taux des prêts bancaires accordés aux entreprises non financières a pu être perturbée. Les résultats de leur recherche donnent à penser que la différence entre les taux des prêts aux entreprises hors secteur financier et les taux directeurs est, à l'heure actuelle, proche du niveau d'avant la crise aux États-Unis et en Allemagne, mais reste plus importante dans les pays de la périphérie de la zone euro.

JEL : E43, E52, C32