Opérations de couverture sur les marchés dérivés : l'expérience du Chili

18 mars 2013

À la veille de la crise financière de 2008, les marchés chiliens des dérivés de change avaient gagné en profondeur et en liquidité, sous l'effet des besoins croissants de couverture des fonds de pension privés. Pendant la crise, le Chili a subi bien moins de tensions que les autres économies émergentes, en Amérique latine comme dans le reste du monde. Les auteurs présentent des éléments qui donnent à penser que cette bonne résistance est liée à la liquidité et à la résilience des marchés des dérivés de change du Chili.

JEL : E44, F31, G23