Réserves obligatoires : un instrument de la politique monétaire en Amérique latine

14 mars 2011

Carlos Montoro et Ramon Moreno

Ces dernières années, certaines banques centrales d'Amérique latine et d'autres régions émergentes ont eu recours à l'instrument des réserves obligatoires pour réaliser leurs objectifs de politique monétaire ou de stabilité financière. Ainsi, durant la décennie écoulée, elles en ont relevé le niveau, pendant la phase d'expansion du cycle, afin de resserrer les conditions monétaires sans déclencher un afflux de capitaux. Au lendemain de la faillite de Lehman Brothers, elles l'ont fortement abaissé, contribuant ainsi à rétablir le fonctionnement des marchés. Dans certains cas, l'utilisation de cet instrument vient complémenter celle des taux directeurs dans la conduite de la politique monétaire. Toutefois, y recourir exige d'opérer des arbitrages.

JEL : E51, E52, E43