Effets de la crise sur les anticipations d'inflation

14 mars 2011

Petra Gerlach, Peter Hördahl et Richhild Moessner

L'étude cherche à déterminer si la récente récession et les politiques adoptées pour la combattre ont eu une incidence sur les anticipations d'inflation à court terme et sur les indicateurs de la crédibilité des autorités monétaires à long terme. Les anticipations d'inflation à court terme étaient orientées à la baisse pendant la crise, surtout dans les économies avancées, mais sont, depuis, reparties à la hausse. D'une manière générale, les anticipations à long terme, elles, sont restées relativement stables, ce qui laisse penser que les banques centrales ont conservé leur crédibilité. Pourtant, la dispersion et le degré d'incertitude des mesures de l'inflation anticipée à long terme sont un peu plus marqués qu'avant la crise, suscitant des interrogations quant à la solidité de l'ancrage de ces anticipations.

JEL : E31, E52