La gestion des réserves de change : coûts financiers de la diversification

17 juin 2008

Compte tenu du rythme croissant, ces dernières années, de l'accumulation de réserves de change, celles-ci atteignant des niveaux très supérieurs aux mesures conventionnelles de l'adéquation des réserves, un débat intense a vu le jour sur l'opportunité d'en placer une partie dans des actifs plus risqués afin de réduire leur coût financier. Des estimations fondées sur des simulations de portefeuilles de réserves de certaines économies de marché émergentes sur la période 1999-2007 tendent à montrer que la baisse des coûts liée à la détention d'actifs plus risqués aurait généralement été modeste en proportion du PIB. Les pratiques comptables et les règles relatives à la répartition des bénéfices influent probablement sur les décisions d'allocation des actifs.

JEL-Klassifizierung: G11, G18, G28.