Viabilité des finances publiques : état des lieux

23 juin 2013

Même si de nombreuses économies avancées ont accompli des progrès dans la réduction de leurs déficits, l'état de leurs finances publiques demeure intenable. Au-delà de la charge que représentent les dépenses liées au vieillissement de la population, une hausse potentielle des taux d'intérêt à long terme, actuellement très bas, représente un risque pour les comptes publics de plusieurs pays. Nombre d'économies avancées doivent donc encore améliorer significativement leur solde primaire si elles veulent inscrire leur endettement sur une trajectoire à la baisse, qui serait plus prudente. Les mesures destinées à freiner les augmentations futures des dépenses de santé et de retraite seront déterminantes pour le succès de ces efforts. Dans les économies émergentes, les finances publiques sont relativement plus saines, mais ces pays devront faire preuve de prudence s'ils veulent rester sur cette voie à l'avenir.