Retour sur l'année écoulée

23 juin 2013

Pendant l'année écoulée, la reprise économique mondiale a marqué le pas. La croissance a ralenti sous l'effet de trois grandes tendances : une augmentation de la production, globalement plus faible, mais encore vigoureuse, dans les économies émergentes ; une expansion persistante, quoique modérée, de l'économie aux États-Unis ; et une récession dans la zone euro. Les banques centrales ont renforcé leurs politiques de stimulation de l'activité économique en abaissant leurs taux directeurs et en adoptant des initiatives innovantes pour accentuer l'assouplissement monétaire. Ces mesures ont réduit le risque perçu de dégradation et suscité une embellie sur les marchés financiers. Les conditions du crédit bancaire sont restées toutefois très variables d'un pays à l'autre, avec une forte expansion du crédit dans les économies émergentes, un assouplissement des critères d'octroi de prêts aux États-Unis et leur durcissement dans la zone euro. Si la réduction de l'endettement du secteur privé non financier a progressé dans certaines économies, l'assainissement des bilans demeure insuffisant, ce qui freine la croissance et rend les économies vulnérables.