Sauver, rétablir et réformer

29 juin 2009

Le 79e Rapport annuel (2008/09) de la Banque des Règlements Internationaux (BRI) analyse les événements exceptionnels qui, ces deux dernières années, ont ébranlé le système financier international et l'économie mondiale. Le système complexe de financement, qui joue un rôle indispensable, a été durement malmené ; la confiance a été brisée. La crise peut s'expliquer par des raisons tant macroéconomiques (accumulation de déséquilibres au niveau des créances internationales et persistance de bas niveaux des taux d'intérêt réels) que microéconomiques (problèmes concernant les incitations, la mesure du risque et la réglementation). Si certaines causes sont purement attribuables au comportement humain, d'autres sont à imputer à l'échec des politiques suivies. Des signes de fragilité avaient déjà conduit à des mises en garde. Certaines se sont révélées fondées, mais elles ont manifestement été formulées en pure perte. Et cela est compréhensible. Pour reconnaître la nature des principales forces en jeu, il aurait fallu un recul historique sur des événements qui sont, de fait, rarissimes. Et, puisque le cadre monétaire et réglementaire semblait si bien fonctionner, toute volonté de transformation se serait heurtée à des obstacles politiques et intellectuels quasi insurmontables.