Les obligations convertibles conditionnelles (CoCo)

15 septembre 2013

L'étude passe en revue les principales caractéristiques (structure, évolution des émissions et tarification sur les marchés primaire et secondaire) des « CoCo », instruments de fonds propres à convertibilité conditionnelle - titres de dette hybrides qui absorbent les pertes dès lors que les fonds propres de la banque qui les a émis passent sous un seuil déterminé. L'émission de CoCo est principalement motivée par leur capacité à satisfaire aux exigences de la réglementation sur les fonds propres. S'agissant de la demande de CoCo, elle émane essentiellement de petits investisseurs, ces instruments n'ayant, jusqu'à présent, suscité qu'un intérêt limité auprès des investisseurs institutionnels. L'écart de rendement avec d'autres titres de dette subordonnée tient, dans une large mesure, à deux caractéristiques structurelles : le niveau de déclenchement et le mécanisme d'absorption des pertes. Les primes de risque des CoCo présentent une plus forte corrélation avec celles d'autres titres de dette subordonnée qu'avec les primes des CDS ou les cours des actions.

JEL : G12, G21, G28