La politique monétaire à la croisée des chemins

23 juin 2013

Avec des politiques monétaires qui restent très accommodantes partout dans le monde, les banques centrales ont continué à octroyer un répit aux acteurs économiques. Mais le rapport coûts/avantages de ces politiques s'amenuise inexorablement. De plus, en retardant l'abandon, inéluctable, de ces politiques, les banques centrales se trouvent confrontées à des défis croissants. Elles doivent se recentrer sur des cadres de politique monétaire axés sur la stabilité, mais tenant davantage compte des préoccupations de stabilité financière et des répercussions externes de leurs politiques.